Les travaux de reprise en sous-œuvre sont nécessaires lorsque les fondations existantes d’un ouvrage ne permettent pas d’éviter les tassements différentiels et la fissuration de l’ouvrage.
Les travaux de reprise en sous-œuvre peuvent être menés de différentes manières en fonction
du type d’ouvrage et des caractéristiques de sol ; une étude de sol préalable est alors indispensable pour déterminer ces caractéristiques (Diagnostic Géotechnique – mission G5). 


Les techniques les plus couramment utilisées pour reprendre des ouvrages en sous-œuvre sont : 
• Micropieux
• Plots ou longrines